29042018-dsc3375
site3-3
site2-3
site1-3
site3-3
site2-3
site1-3
aaa
logosimplifier100blanc-rvb

facebook
instagram
linkedin

facebook
instagram
linkedin

facebook
instagram
linkedin
logoblanc
logoblanc

La truffe, le trésor de Gotland

28-02-2023 15:56

Aline Guignard

Cap Kayak,

La truffe, le trésor de Gotland

En 2013, l’île a été nommée capitale culinaire de la Suède par le gouvernent. La truffe noire est l’un des joyaux de la terre gotlandaise...

Texte tiré de notre magazine Le Vagabond N°3

Gotland, ou l’île aux trésors...culinaires. De par sa position privilégiée, son rôle de centre d’échanges commerciaux et son sol fertile, Gotland concentre une diversité de produits qui lui est propre. En 2013, l’île a été nommée capitale culinaire de la Suède par le gouvernent. La truffe noire est l’un des joyaux de la terre gotlandaise. Absente du reste de la Suède, la truffe est une nouvelle arrivée sur l’île mais a su depuis intégrer la gastronomie locale et se faire une place à l’international. Son nom : la truffe de Gotland.

La truffe pousse aussi bien à l’état sauvage qu’en trufficulture. Pour preuve, un ami de notre hôte Kenneth en a trouvé une dizaine au pied de sa maison alors qu’il y faisait des travaux d’aménagement.

La première découverte de truffe noire rapportée sur Gotland remonte à 1978.

 

En 1996, un certain Eric Danell met en évidence que les truffes ne sont connues que dans trois endroits de Gotland. Une étude révèle alors que Gotland offre des conditions propices à la culture de la truffe noire mais qu’elle y est encore inconnue du grand public. C’est ainsi qu’un projet de culture débute, avec quelque 250 plants truffiers de Bourgogne français. Des chiens truffiers sont également importés de France pour les premiers inventaires.

 

En 2000,  environ 25 plantations commerciales sont créées sur l’île. Et trois ans plus tard, la truffe est recensée dans 36 lieux sur Gotland.

 

En 2004, une étude montre que la truffe de Gotland est génétiquement distincte de ses homologues continentales, dû probablement à une adaptation climatique. La truffe de Gotland est désormais unique.

700 KG DE TRUFFES SAUVAGES ONT ETE RECOLTEES EN 2012.

cv11.jpeg

La truffe et la «allemansrätten»

Le droit d’accès à la nature implique, entre autres, que tout un chacun peut cueillir des baies et des champignons dans la nature. La truffe poussant sous-terre, elle n’est pas concernée par cette loi et appartient donc au propriétaire du terrain.

Et la qualité ?

En 2001, un blind test est organisé en France par les pionniers de la truffe de Gotland, en association avec les Amis de l’Académie de la gastronomie, du musée de la truffe de Périgord et de Carl Jan Granqvist. Les résultats montrent que les truffes suédoises et françaises sont classées au même niveau de qualité. / AG

leblog-1635345236.jpg
logo-full2
partenaire principaux.jpeg
Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder