29042018-dsc3375
site2-3
site3-3
site1-3
site3-3
site2-3
site1-3
aaa
logosimplifier100blanc-rvb

facebook
instagram

facebook
instagram

facebook
instagram
logoblanc
logoblanc

Treize

10-02-2017 07:57

OF

Huskies 2016-2017,

Treize

L’inexpérience transformait bien souvent les collines en montagnes, masquant parfois cette boussole qui nous indique le chemin à suivre. Les sorties avec les...

Il y a de cela cinq mois, les bouleaux habillés de leur robe d’or nous accueillaient en terre scandinave. Dix-huit huskys et l’objectif de les entraîner pour les championnats du monde nous incombait. Un domaine dont nous ignorions tout nous tendait les bras, et il nous a fallu retrousser nos manches pour relever ce défi. L’inquiétude de bien faire et la peur de mal faire habitaient nos journées. L’inexpérience transformait bien souvent les collines en montagnes, masquant parfois cette boussole qui nous indique le chemin à suivre. Les sorties avec les chiens étaient une source intarisable de questionnements : « Et si je lâche le traîneau en plein run ? », « Et si la ligne s’enroule autour de la patte d’un chien ? », « Et si les chiens ne prennent pas la bonne direction ? », « Et si … », « Et si … », « Et si … ». Je me rappelle de mon passage d’un attelage à six chiens à celui à huit, mêlant l’excitation à la crainte. Huit chiens, une puissance qui ne peut être contrôlée par la force. Un savoir, une compréhension de ce nouvel environnement et cette coquine de confiance en soi étaient la clé de la réussite. De huit chiens, il fallut passer à dix puis à douze. A chaque étape la conduite se compliquait, mais étrangement l’inquiétude s’amenuisait. Aujourd’hui, nous sommes treize à sillonner les pistes enneigées d’Alvdalen, traversant des routes, gravissant et dévalant les pentes des fjäll, stoppant pour un snack ou improvisant un bivouac de quelques heures. Aujourd’hui, nous faisons fi de la météo et de son cœur de glace, du temps qui file entassant les kilomètres par dizaines. Quarante, soixante, huitante, le nombre s’efface dans cette union que nous formons. Le savoir s’est acquis par la rencontre, par nos erreurs. La compréhension s’est vue résumée par ce lien qui désormais nous unit, l’écoute et la patience. La confiance en soi… celle qui permet de ne plus craindre les lendemains ; elle a grandi, s’est renforcée au prix de bien des tourments, peut-être le prix à payer pour ne plus courber l’échine. Naturellement la faiblesse nous guette, attaquant sournoisement quand la gamelle est pleine, ajoutant cet indéfinissable qui nous fige dans un présent trop pesant, masquant cette magnifique réalité que sont nos vies. Voilà cinq mois que nous nous occupons d’une meute, avec pour enseignants dix-huit huskies de Sibérie.

suede1484-1622703223.TIF
1486809058-1622794514.png

Article précédent         Retour au blog         Article suivant     

leblog-1626268632.jpg
logo-full2
partenaire principaux.jpeg
Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder