29042018-dsc3375
site2-3
site3-3
site1-3
site3-3
site2-3
site1-3
aaa
logosimplifier100blanc-rvb

facebook
instagram

facebook
instagram

facebook
instagram
logoblanc
logoblanc

Rouler et camper au Kirghistan

05-07-2018 14:43

OF

Terres sauvages,

Rouler et camper au Kirghistan

De plus, habitués à ne pas avoir de petits véhicules sur la route, certains automobilistes bifurquent à droite sans vérifier l'angle mort !

Ce texte relate les conditions de voyage que nous avons rencontrées au Kirghistan durant les mois de juin et juillet.

 

Rouler au Kirghistan 

Le Kirghistan est montagneux sur 94% de son territoire, preparez-vous donc à pédaler. Les routes principales sont asphaltées, mais leurs qualités varient fortement. Les routes secondaires sont généralement des pistes ou des sentiers pour 4x4. La neige persistant jusqu'en juin sur certains cols, ne soyez donc pas surpris si un portage vous attend au sommet ou que le col est fermé. Ici, le regard du conducteur sur les cyclistes est assez surprenant. Les deux roues étant absentes des routes en raison de la longueur des hivers et l'obtention du permis de circulation étant étroitement liée à la corruption, bien des conducteurs pensent que le vélo n'a pas sa place sur l'asphalte. De plus, habitués à ne pas avoir de petits véhicules sur la route, certains automobilistes bifurquent à droite sans vérifier l'angle mort!

 

Camper sauvage au Kirghistan

Pays de nomades, le Kirghistan est un paradis pour le camping sauvage. Loin de toute habitation, en compagnie de campements nomades ou entre des zones urbaines, nous avons planté notre campement sous le regard approbateur de nos hôtes.

 

Climat 

Le climat au Kirghistan est un climat de montagne, donc changeant et orageux en été. Il peut faire froid aux abords des cols et plus de 30 degrés à Bishkek ou dans la région frontalière avec l'Ouzbekistan.

 

Prendre un transport avec un vélo

Si vous souhaitez charger vos vélos dans un véhicule, il est bon de savoir que... Le stop en Asie centrale se réalise généralement contre rétribution (discutez des conditions avant de charger). Les bus intercity ne prennent généralement pas les vélos. Il vous faudra donc prendre un taxi et discuter le bout de gras.

 

Eau

Rivières en montagne, fontaines de villages et robinets des villes, nous nous sommes désaltérés sans modération et sans précaution particulière. Attention, les bouteilles avec l'inscription водка, bien que peu chère, ne contiennent pas d'eau !!!

 

Police 

Peu de choses à dire sur la police kirghize si ce n'est qu'elle est présente uniquement dans les villes et qu'elle est corrompue. Si elle tente de soutirer de l'argent aux touristes motorisés (faux contrôles de vitesse), elle ne semble pas s'intéresser aux "pauvres" cyclovoyageurs.

 

Street food et nourriture 

La street food ne fait pas réellement partie de la culture kirghize. Les marchés ou bazars proposent de la nourriture préparée à emporter ou à manger sur place, mais difficile de trouver de petits restaurants comme dans bien des pays d'Asie. De manière générale la nourriture est assez bon marché et de qualité. Attention tout de même aux dates de péremption qui ne semblent pas vouloir dire grand chose pour les Kirghizes. Il est facile de trouver de la nourriture un peu partout où il y a des Hommes. Dans les villages reculés, une personne tient généralement une échoppe dans sa propre maison. Pour ce type de lieu, ne comptez pas sur le fait de trouver une enseigne. Il vous faudra vous renseigner. Mais attention, certains villages ne sont pas occupés toute l'année et certaines vallées ne comptent aucun village. En cas d'urgence, il est possible de demander du pain dans les yourtes d'éleveurs. Là, on vous l'offrira plus qu'on vous le vendra.

 

Unité métrique 

Le mètre et le kilo sont utilisés au Kirghistan. 

 

Free wifi et internet

Les hôtels et guesthouses proposent généralement du wifi. En ville, des cybercafés offrent également accès à la toile pour trois franc six sous. La qualité de la connexion fluctue selon le lieu et la météo, mais est généralement suffisante pour accéder aux mails. Il semble assez facile de se procurer une carte SIM, mais nous n'avons pas d'expérience en la matière.

 

Hôtels

Il est facile de trouver des hôtels à environ 12 CHF pour deux dans les villes ou des yourtes touristiques dans les lieux d'intérêts hors villes.

 

ATM et change

Les ATM ne sont pas trop difficiles à trouver dans les grandes villes et petites agglomérations. Par contre, ne comptez pas retirer de l'argent dans les villages. Les cartes Visa sont plus souvent acceptées que les MasterCard. À la capitale, il est possible de retirer des dollars dans les grandes banques. Cette démarche peut être nécessaire si vous souhaitez traverser le Turkménistan et l'Iran. Apparemment les autres capitales d'Asie centrale n'offrent pas ce service. Changer des dollars, euros et monnaie d'un pays frontalier s'effectue facilement aux frontières et dans les grandes villes. Si vous venez de Chine par Irkeshtam, il est possible de changer de l'argent, y compris des ¥, à la station service de Sary-Tash. Pour connaître les taux de change, l'application XE currency est pratique.

 

Notes personnelles 

Pour toutes questions liées à l'Asie centrale nous ne pouvons que vous conseiller le site www.caravanistan.com

2018kirgistan45-1624535256.JPG

En raison des conditions hivernales difficiles, le Kirghistan ne compte pour ainsi dire aucun vehicule motorise a deux roues.

leblog-1626189940.jpg
logo-full2
partenaire principaux.jpeg
Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder